Toutes les collections

Le portrait à la Renaissance

Le portrait à la Renaissance

Le portrait à la Renaissance

Partager

Le musée national de la Renaissance se situe à Ecouen, au nord de Paris, dans le château construit par Anne de Montmorency, le connétable de François 1er.

Il se prête à merveille à la découverte de cette époque captivante et sa visite permet d’apprécier un patrimoine remarquable : architecture, décor intérieur et objets d’art.

Il abrite une prestigieuse collection d’arts décoratifs : mobilier, orfèvrerie, sculptures, céramiques, armes, émaux, cuirs peints et tapisseries dont l’exceptionnelle tenture de David et Bethsabée.

« Le portrait à la Renaissance »

 

L'art de la Renaissance accorde une place centrale à l'individu et au réalisme.

Il se développe au moment où l'Europe découvre le monde et où les échanges commerciaux se multiplient. En même temps, il est influencé par la redécouverte de l'Antiquité.

Le portrait peint est peut-être ce qui caractérise le mieux cet art.

Il est entré dans notre culture générale grâce à des artistes célèbres comme Léonard de Vinci, Raphaël ou Dürer.
 

du 17 au 21 novembre 2014 à Rouen

L’exposition propose une approche originale du portrait à travers une sélection de huit œuvres d'art.

Ces œuvres représentent des personnages célèbres comme Christophe Colomb ou Henri IV.

Elles évoquent différents types de portraits (portrait officiel, portrait souvenir, portrait idéal...) et leurs usages.

Elles illustrent aussi la diversité des techniques et des matériaux utilisés : peinture sur porphyre, sur vélin, sur argent, en cire polychrome, émail peint, marbre sculpté ou fer embossé, faïence...

Ces différents supports ont assuré au portrait une large diffusion en Europe et dans tous les milieux.

Le portrait à la Renaissance