Haropa - Port de Rouen

Haropa & la culture

Cet été, la fresque de l’artiste contemporain JR a embarqué pour l’Asie sur le CMA CGM Magellan, reconstituant sur des conteneurs du Havre, de Rouen et de Paris, le regard d’une femme africaine.

En octobre, au Port de Rouen, la plasticienne normande Cécile Raynal a présenté « Hommes d’équipage », un ensemble de sculptures de bustes de marins réalisé à bord du Fort Saint Pierre, un autre porte-conteneur de l’armateur français.

Aujourd’hui, des artistes d’un autre temps offrent aux visiteurs, tout particulièrement aux agents de nos établissements, les visages idéalisés de personnages célèbres : le musée national de la Renaissance d’Ecouen expose une remarquable série de portraits réalisés au XVIème siècle. Parmi eux, l’une des plus anciennes représentations connues d’un marin emblématique : Christophe Colomb.

Cette exposition qui rapproche l’art et le monde du travail est inaugurée au siège du Port de Rouen, puis présentée aux ports du Havre et de Paris, couvrant ainsi l’ensemble de l’alliance HAROPA.

Entre le regard d’une Kenyane pixellisé par un street-artist sur un porte-conteneurs géant et le portrait miniature sur vélin de l’amiral génois Colomb, une constante : la fascination d’hommes et de femmes de talent pour leurs contemporains, célèbres ou anonymes, indispensables maillons du « vivre ensemble » et du progrès.

Cette attention à l’autre, ce respect, nous les revendiquons également, jusque dans les phases les plus tendues de notre activité. Ils sont indissociables du management de nos établissements et de la dynamique de nos places portuaires.

Nos ports du Havre, de Rouen, de Paris, ont changé de visage ; et le regard des autres sur nos ports a changé.

Tels sont les messages que ce partenariat avec le Ministère de la Culture et le Musée d’Ecouen nous permet de porter au sein même de nos structures, à destination de nos salariés et de nos partenaires.

Merci donc à tous ceux qui ont souhaité, conçu, permis, cette opération dont nous espérons qu’elle n’est que la première escale d’un long périple.
 

Le Port de Rouen au cœur d’HAROPA

5ème ensemble portuaire nord européen

Les ports de Paris, Rouen et Le Havre s’unissent afin de proposer des solutions logistiques les plus pertinentes pour leurs clients. Connecté au monde entier grâce à une offre maritime internationale, HAROPA constitue le 5ème ensemble portuaire nord-européen et assure le trafic de plus de 120 millions de tonnes de marchandises. C’est à cet effet que le Grand Port Maritime de Rouen est devenu HAROPA - Port de Rouen

Le statut du Grand Port Maritime

Le Grand Port Maritime est un établissement public de l'Etat.

En France il y a aujourd'hui 7 Grands Ports Maritimes : Rouen, Dunkerque, Le Havre, Nantes/St Nazaire, La Rochelle, Bordeaux et Marseille/Fos. La loi promulguée le 4 juillet 2008 portant réforme des ports autonomes a entraîné une modification des missions des ports autonomes. Ceux-ci sont devenus des "Grands Ports Maritimes". Le décret d'application concernant le Port de Rouen est paru le 6 novembre 2008. Depuis cette date le Port Autonome de Rouen est donc devenu le Grand Port Maritime de Rouen.

Un acteur majeur du monde maritime

  • Port maritime, port fluvial, port d'intérieur et port d'estuaire... HAROPA-Port de Rouen occupe un positionnement stratégique au sein du système portuaire français.
  • Port maritime puisqu'il accueille des navires de mer pouvant jauger jusqu'à 170 000 tonnes de port en lourd avec un accès direct à la mer sans écluses.
  • Port fluvial puisque situé sur la Seine, fleuve majeur permettant de relier Rouen à la région parisienne et au-delà.
  • Port d'intérieur car situé à 80 km à l'intérieur des terres à vol d'oiseau, à l'instar d'autres grands ports européens (Anvers, Hambourg...).
  • Port d'estuaire enfin car ses implantations de Rouen à Honfleur s'étendent sur tout l'estuaire de la Seine.

Un site naturel

Depuis plus de 2000 ans, Rouen est un site naturel idéal pour l'accueil des navires.

Les installations portuaires rouennaises permettent en effet d'acheminer les marchandises par voie maritime et fluviale  au plus près des grandes zones de consommation, permettant ainsi des économies sur le coût de transport. Un atout incontestable du point de vue économique et environnemental.

Un environnement économique favorable

Le développement HAROPA-Port de Rouen s'est réalisé au fil des siècles en relation étroite avec son environnement économique.

Situé au coeur d'une grande région agricole, le port céréalier de Rouen est aujourd'hui le premier port européen pour l'exportation de céréales. Sa zone d'influence recouvrant également une grande région pour l'industrie pétrochimique. Les produits pétroliers sont également un de ses principaux trafics.

Enfin, la proximité de la région parisienne, le dynamisme et la diversité du tissu économique rouennais ont permis et permettent encore aujourd'hui au port de traiter tous types de marchandises.

Un savoir-faire qui perdure

Ce savoir-faire acquis au fil des années fait de Rouen un des rares ports capables de traiter indifféremment du papier aussi bien que de la tourbe, du bois, des produits métallurgiques et chimiques, des granulats, des conteneurs, des colis lourds...

La coopération entre HAROPA-Port de Rouen et les entreprises privées, (commissionnaires de transport, manutentionnaires, agents maritimes...) qui constituent la communauté portuaire rouennaise, est exemplaire et fait de Rouen une place portuaire compétitive.

Les grandes spécialités HAROPA-Port de Rouen sont les céréales, les produits pétroliers raffinés, les produits forestiers et papetiers, les produits agro-industriels, les colis lourds, les conteneurs sur les destinations Nord/Sud.

Un trafic total de 27,9 millions de tonnes en 2013

Acteur majeur au sein de HAROPA, Rouen, port maritime d’estuaire, a connu un trafic maritime de 22,4 Mt en 2013, avec une progression de + 5,8 % par rapport à 2012 (21,2 Mt). Le trafic fluvial aux terminaux du Port de Rouen a atteint 5,5 Mt (5,6 Mt en 2012). Avec un trafic total de 27,9 Mt, HAROPA - Port de Rouen enregistre une augmentation de 4 % par rapport à 2012 (26,9Mt). La hausse du trafic maritime s’explique par une bonne campagne céréalière sur 2013.

Les spécialités de HAROPA - Port de Rouen

  • 1er port céréalier d’exportation d’Europe (9 Mt en 2010)
  • 1er port de France pour l’agro-industrie, le groupage de marchandises diverses Nord-Sud et les produits papetiers
  • 2ème port de France pour les produits pétroliers raffinés (9,7 Mt en 2010)
  • 3ème port de France pour les marchandises diverses
  • 4ème port de France pour les conteneurs export
  • 5ème port de France en tonnage

Les chiffres clés du Port de Rouen

Voies navigables : 120 km, le long de la Seine jusqu’à Honfleur

Zones portuaires : 4 ; Honfleur, Radicatel et Port-Jérôme, Saint-Wandrille et Le Trait, et Rouen et son agglomération

Terminaux : 33 spécialisés en raison de la linéarité qu’impose la Vallée de la Seine, et l’étendue de la circonscription depuis Honfleur en rive gauche et Port Jérôme / Radicatel en rive droite jusqu’à Rouen.

Longueur de quai : 12 000 mètres

Plateformes multimodales : transport fluvial, fluviomaritime, ferroviaire, routier, oléoduc)

Escales pour bateaux à passagers : Rouen et Honfleur

Entreprises : 160

Les principaux secteurs d’activités représentés sont : pétrochimie, silos et malterie, produits papetiers, ciments et BTP, produits de la métallurgie et de la fonderie, entrepôts, transporteurs et commissionnaires, manutentionnaires portuaires et mécanique pour les réparations.

Complexe industrialo-portuaires de Rouen : 18 000 emplois et 2,1 milliards d’euros de valeur ajoutée (Chiffres 2013 de l’INSEE)

Nb d’ha : 4 110 ha qui se répartissent :

‣ 1 400 ha de domaine public artificiel (dédiés à l’accueil de l’activité portuaire répartis sur les 5 terminaux du GPMR)

‣ 2710 ha de domaine public naturel (espaces non dédiés à l’activité portuaire mais pouvant faire l’objet de gestion environnementale)

Site web et réseaux sociaux

http://www.haropaports.com/fr/rouen

Twitter 

@Haropaports

https://twitter.com/Haropaports

Facebook

https://www.facebook.com/HaropaPortsdeParisSeineNormandie