Frédéric II de Gonzague, duc de Mantoue

Frédéric II de Gonzague, duc de Mantoue

Frédéric II de Gonzague, duc de Mantoue

Le portrait à la Renaissance
Partager
Matière et technique: 
Cire polychrome
Origine et date: 
Italie, vers 1540
Artiste(s): 

Frédéric de Gonzague est ici représenté en cire, un matériau malléable particulièrement propice au relief.

Les ombres et les couleurs restituent les traits et le costume du personnage avec un réalisme saisissant.

La forme en médaillon, référence à l'art romain antique, est caractéristique de la Renaissance.

Frédéric II de Gonzague est né à Mantoue, principauté d'Italie centrale. Enfant, il doit quitter sa ville natale et séjourner à Rome et en France pour des raisons diplomatiques. Quelques années plus tard, il participe à la prise de Parme alors aux mains des Français. Son titre de duc lui est accordé par l’Empereur Charles Quint. Il est célèbre pour s'être entouré de peintres et de sculpteurs faisant de sa cour l'une des plus brillante de la Renaissance.

Dans ce médaillon, le duc de Mantoue est représenté en buste de trois quarts et identifié par une inscription. Il porte les cheveux courts et une longue barbe bouclée. Son pourpoint bleu nuit est agrémenté d'un col très volumineux qu'on appelle une fraise.

La technique de la cire polychrome est particulièrement adaptée aux ouvrages de petites dimensions comme les médaillons et les bas-reliefs. La cire étant très malléable, l’exécution du modelage est rapide et permet de capturer les expressions du modèle et d'en transcrire le volume. La cire est teintée dans la masse et son aspect transparent évoque particulièrement bien les chairs. Le résultat est d’un réalisme saisissant.