Henri IV

Henri IV

Henri IV

Le portrait à la Renaissance
Partager
Matière et technique: 
Fer embossé et doré
Origine et date: 
début 17e siècle, avant 1610

Dimensions :

15,2 mm
12,4 mm

Henri IV en buste, de profil, lauré, est tourné vers la droite.

Il porte une armure à l'antique damasquinée.

Le visage très reconnaissable d'Henri IV, diffusé par la médaille, la peinture et la gravure, apparaît ici en fer partiellement doré.

Ce portrait témoigne du savoir-faire des sculpteurs de la cour et de leur très grande connaissance des monnaies antiques.

Cet objet en fer est peut-être le modèle de la médaille fondue en bronze par Guillaume Dupré.

Le roi est représenté en buste, les épaules légèrement tournées vers la droite. Le profil du roi est parfaitement reconnaissable. Il porte une couronne de laurier et une cuirasse à l’antique ornée de motifs végétaux.

Après la promulgation de l’édit de Nantes mettant fin aux guerres de religions entre catholiques et protestants, Henri IV entreprend de relever le royaume de France. Grand bâtisseur, il initie l’aménagement des grandes places royales et les chantiers d’embellissement des châteaux de Fontainebleau et de Saint-Germain-en-Laye. Il mène une politique de mécénat des arts.

Les monnaies représentant les souverains se multiplient sous le règne d’Henri IV. Une grande partie d’entre elles furent réalisées par l’auteur présumé de cet objet, Guillaume Dupré.

D’abord sculpteur ordinaire du roi, Dupré accède au titre de « Contrôleur général des effigies des monnaies et Commissaire général des fontes de l’artillerie de France ». Son statut particulier lui apporte des privilèges : il peut travailler les métaux précieux. On lui confie également la réalisation de statues de l'entourage du roi.

Cette œuvre a été réalisée avec des techniques propres à l’armurerie et à l’orfèvrerie. Le fer est martelé à froid, travaillé sur le revers et incrusté d’or. La couronne de laurier, la croix de l’Ordre de Saint-Michel et le décor de la cuirasse, symboles de souveraineté à la Renaissance, ressortent ainsi nettement sur le fond sombre.